Connaissez-vous Macbeth

 

Que vous soyez familier avec le texte ou non, vous serez transcendé par la modernité de cette création théâtrale, portée par le célèbre metteur en scène new yorkais, Edward Berkeley, un des piliers de la fameuse Juilliard School.

 

Pour relever ce défi, il fallait bien la collaboration d‘artistes internationaux (américains, français et roumains) et le renfort d’un groupe bien connu de la scène marseillaise : le Léda Atomica. Ce-dernier a vu grand, en créant des instruments et en composant une partition originale pour ce spectacle. Il en résulte une mise en musique fantasmagorique, qui envoutera le plus réticent des spectateurs. Une plongée dans l’univers enivrant des désirs inavoués et des rêves de pouvoir, sur fond de manipulation et de sensualité.

 

L’illustre Lady Macbeth, poussant son compagnon aussi loin que son ambition le lui permet, ne laissera personne indifférent.

 

Il est cependant toujours troublant de constater à quel point les vils instincts mis en exergue par Shakespeare en 1605 restent cruellement d’actualité. Un cas de conscience fascinant qui n’a d’égal que le génie de son auteur.

 

Plus qu’un spectacle, une expérience, une exploration des profondeurs de l’âme et de nos désirs inavouables…

Macbeth

de William Shakespeare

 

Création première mondiale

Avec : Neyssan Falahi, Ilinca Kiss, Ivan Romeuf, Olivier Corcolle, Cristiano Wsianka, Bruno Bonomo, Phil Spectrum, Marie Démon, Tom Spectrum, Alain Bordes, Cécile Petit, Jean Goltier, Albert Huline

 

Durée : 1h45

Une première mondiale choc de Macbeth par Edward Berkeley, metteur en scène américain, spécialiste de Shakespeare et directeur des études d’opéra à la Juilliard School.

Une création résidence très attendue au Toursky née de la rencontre d’artistes internationaux- américains, français et roumains - qui collaborent pour la première fois.

 

Un voyage féroce et moderne dans un monde assoiffé de pouvoir.

 

Macbeth nous montre comment l’ambition se transforme en avidité. Cette vision de 1605 est explorée, en 2015, par Edward Berkeley dont la mise en scène souligne le fossé destructeur qui s’installe, aujourd’hui, entre nos désirs individuels et les besoins de la société.

 

Macbeth et Lady M. sont prêts à détruire tout ce qui se trouve sur leur passage pour assouvir leurs désirs personnels. Dans ce voyage sensuel qu’est cette pièce, et grâce à la manipulation sexuelle, Lady M. parvient à convaincre Macbeth de laisser libre-cours à son rêve de pouvoir : dominer personnellement et politiquement. Mais ce pouvoir sexuel déchaîné entraînera la chute du couple Macbeth : c’est sûr, le drame de Shakespeare résonne et fait écho jusqu’à aujourd’hui ! La cupidité incontrôlée s’accompagne d’un sentiment de culpabilité qui détruit.

 

Leda Atomica, une des personnalités musicales les plus audacieuses de Marseille, fait naître pour l’occasion un monde inédit avec des instruments dont les sonorités viendront hanter vos rêves. Le contact audacieux entre la scène et le public est au coeur de cette mise en scène.

 

Une réinvention de Macbeth qui devrait vous séduire aussi sûrement que Lady M. attire Macbeth…

Notre production de Macbeth se concentrera sur les deux personnages principaux de la pièce de Shakespeare, des êtres avides de pouvoir qui désirent manipuler et dominer. Macbeth et Lady M sont des monstres de cupidité qui s’attaquent aux innocents, aux naïfs. Leur rejet de la conscience est un modèle de notre monde moderne. Le couple terrorise, jusqu’à ce qu’ils soient eux-mêmes victimes de leur propre cupidité. Ils laissent derrière eux un monde plein de cynisme.

 

Lorsque le spectacle se termine, les spectateurs doivent être émus, bousculés, heurtés : émus par la beauté parfaite du texte de Shakespeare, troublés par cet étrange mélange de dégoût et de fascination qu’inspire le couple Macbeth. Ils doivent repartir avec la claire sensation qu’ils viennent d’être les témoins de quelque chose de terrible.

 

"A deed without a name" dit l’une des sorcières : quelque chose d’innommable vient de se passer….